Pierre Barouh au Japon....

Pierre Barouh au Japon....

Actualité

25 avril, Le lendemain de mon arrivée a Tokyo, très émouvant voyage a Kamaishi dans le but d'improviser un concert offert à KnK (enfants sans frontières) pour l'inauguration de la première maison communale restaurée après le Tsunami qui a ravagé cette ville portuaire. Le shjinkansen traverse Fukushima et nous mène plus au nord jusqu'à Hanamaki ou nous changeons pour un train régional. A Kamaishi, nous sommes attendus et chaleureusement reçus par Dominique Leguillier (responsable de KnK Japon) et sa merveilleuse équipe pour l'inauguration de ce bâtiment financé par l'entreprise Occitane dans le but d'accueillir les enfants et les familles victimes d'un désastre dont nous avons pu constater les séquelles lors d'une éprouvante promenade précèdent le concert.

 http://knk-network.org/

 l'image de Kamaishi le moment de Tsunami
 http://www.youtube.com/watch?v=u8em5jzsIIQ&feature=related

Belles rencontres offertes a cette chaleureuse improvisation: Kayoko Nakagami, adorable pianiste, et un couple talentueux et disponible: Ria et Norishige, des amis de Maia. Norishige est originaire de la ville voisine (Ohtsuchi), ou le taux de mortalité  a été plus élevé de toute les cotes (10%). Ils sont musiciens a Tokyo  ,mais à la suite du drame ils ont décidé de s'installer dans cette ville dévastée pour aider les gens à se relever. Ils ont ouvert un café APE qui veut dire le "La flamme" dans le language Ainu. Car dans leur ville il n'existait plus un restaurant ni un café ou les gens avait l'opportunité de se réunirent.

Ils ont chanté avec Pierre Samba Saravah . Ria a chanté Un Homme et Une Femme avec Pierre.

Prolongeant la belle soirée au Théâtre du Rond point, avec Atsuko, Maia et ces amis, ma disponibilité est totale pour d'autres présences au bénéfice des enfants et victimes de Fukushima.

Juste a 100metre sur le bord d'une colline  il y a un temple et le cimetière! Celle ci restait  intact  alors que ses natifs sont décimes...

Pierre Barouh