la vie va si vite

la vie va si vite

Claire Elzière

Ecouter/Télécharger

Claire Elzière / la vie va si vite

12.00€ Ajouter au panier

Dans le domaine de l’expression populaire, il est en France une tradition et une qualité d’écriture exceptionnelle: sans jouer les historiens, depuis plus de mille ans, bien avant François Villon, des poètes populaires font la peinture du tissu social. Dans ce domaine, les passeurs ont un rôle prépondérant. Les passeurs ?... Je veux dire les interprètes : qu’en serait-il aujourd’hui du rayonnement de Mac Orlan, sans Monique Morelli, de Francis Lemarque ou de Jacques Prévert sans l’attention que leur a prêtée Yves Montand, du terrain offert par Patachou et Catherine Sauvage à Georges Brassens, Jean-Roger Caussimon et Léo Ferré. D’autres poètes populaires existent, certains ont disparu, d’autres n’ont pas la vocation de faire voyager leurs oeuvres. D’où l’importance et la nécessité d’une jeune femme, Claire Elzière qui, guidée par le goût du partage, offre un aperçu de la palette émotive d’un auteur exceptionnel, Pierre Louki que Georges Brassens estimait parmi les meilleurs de sa génération si riche. C’est un premier album "vivant" de Claire Elzière dont le talent, la passion et la curiosité annoncent d’autres découvertes de poètes populaires à découvrir ou... à redécouvrir...
Pierre BAROUH.

Merci. Merci Claire. Chante, chante encore.
A t’entendre je rajeunis.
Pierre LOUKI.

Site : Claire Elziere

Crédits

Musiciens:
Claire Elzière: voix
Grégory Veux: piano
Dominique Cravic: guitares & ukulélé
Paroles & textes: Pierre Louki
Musiques: Pierre Louki (1,2,3,4,7,9,12,13,14,16), Jean-Claude Hamalian (5,8), Colette Mansard (6), Jean Bernard (15), Serge Gainsbourg (18), Hubert Degex (10), Marc Hayral (11), Daniel Barda (17), Paul Lemel (19)
Arrangements piano: Grégory Veux
Enregistrements publics: Anthony Baizé & Jacques Dompierre au Pannonica (Nantes) et à la Maison de la vie rurale (La Flocellière) les 14,15 & 17 mai 2002
Mixage: Jacques Dompierre & Pierre Barouh au Studio Bocage (Le Boupère) en juillet 2002
Mastering: Chab au studio Translab (Paris) en novembre 2002
Illustrations en mies de pain: Pétra Werlé (extraites du “Cirque de l’amour)
Photos: Phil Journé, Julie Gisselbrecht
Graphisme: Phong Luong Dien & Aurélie Bénard

Presse

Gaël Villeneuve dans L’Humanité (12 mai 2003)
Elle interprète Pierre Louki (...) goûte ses mots, insolents, farfelus avec lesquels elle enjôle son public. (...) Il faut entendre Claire Elzière l’interpréter sur scène. Elle a de la voix, une vraie présence, une énergie qui capte l’attention des spectateurs. Son premier album, elle l’enregistre en public. Là, les accords de piano et de guitare, répondent à son chant et aux rires du public tendre et chahuteur.
Luc Chatelier dans Témoignage Chrétien (8 mai 2003)
Pour son premier album, Claire Elzière a choisi une démarche généreuse : interpréter Pierre Louki. C’est un régal de retrouver, sous les accents toniques et espiègles de cette voix féminine, la prose ciselée et cocasse de cet auteur rare, proche de Brassens.
Aden, supplément Le Monde (7-13 mai 2003)
"Lorsque je chante ou que je dis les textes de Pierre Louki, je me sens comme assise dans un gros fauteil moelleux... J’aime les mots insolents, farfelus, vifs, généreux de Pierre Louki". Claire Elzière a un don pour se glisser dans les ritournelles des autres et leur apporter un souffle personnel.
M. G. dans Ouest France
Les spectateurs n’ont d’yeux que pour Claire Elzière. La brune interprète sait allégrement nous faire rire et frissonner au fil des histoires qu’elle égrène au micro. On est loin des murmures fluets des miss en vogue. Le ton parfaitement posé, est sincère, entier et convaincant.