les années Saravah d’Higelin

Jacques Higelin

Jacques Higelin / les années Saravah d’Higelin

32.00€ Ajouter au panier

Pourquoi ne pas se procurer d’un coup les trois albums que Jacques Higelin enregistra chez Saravah. De "Je suis mort qui, qui dit mieux" ("Crabouif") à "A moi les monstres" ("Inédits 1970") en passant par "Remember" ("Higelin & Areski"), Jacques Higelin raconte la mort, du moins la métamorphose, et c’est déjà, en le suivant à travers ces trois albums, un sacré parcours initiatique auquel il nous invite.

Crédits

Cf. crédits de "Crabouif", "Higelin & Areski", "Inédits 1970".