le pollen

le pollen

Pierre Barouh

Ecouter/Télécharger

Pierre Barouh / le pollen

12.00€ Ajouter au panier

Premier album enregistré et partagé à Tokyo avec les meilleurs musiciens et compositeurs japonais : Yasuaki Shimizu, Ryuichi Sakamoto, Moon Riders, Yukihiro Takahashi, Kato Kasuiko. Participation également de David Sylvian. L’univers de la chanson française fusionne avec l’énergie des tigres japonais. Le tout sur un tapis de souffle et distorsions passagères.

Crédits

Musiciens: Yasuaki Shimizu, Yoshiaki Shirai, Yukihiro Takahashi, Tohru, Okada, Tetsuroh Kashibuchi, Hirofumi Suzuki, Masahiro Takekawa, Ryuichi, Sakamoto, Nobuyuki Shimizu, Keiichi Suzuki, Harumi Ohzora, Nanako Satoh, Hideo Yamaki, Takayuki Hijikata, Masanori Sasaji, Morio Watanabe, Kenji, Ohmura, Mitsuru Sawamura, Motohiko Hamase
Paroles: Pierre Barouh sauf (11) Daniel Lavoie
Musiques: Pierre Barouh, Kazuhiki Katoh, Yukihiro Takahashi, Michel Rivard, Francis Lai, Yasuaki Shimizu
Arrangements: Yasuaki Shimizu, Yukihiro Takahashi, Ryuichi Sakamoto, Keiichi Suzuki, Nobuyuki Shimizu
Enregistré en juillet 1982 au Studio Nippon Columbia (Tokyo, Akasaka)
Producteur: Naoki Tachikawa
Directeur artistique: Ken Okada
Prise de son: Toshihiko Takahashi & Keishiro Sonoda
Photo couverture: Kishin Shinoyama
Design: Haruo Koguchi
Directeur executif: Mikio Shimizu
Coordinatrices des productions: Yuki Hashimoto (Tokyo) & Yoko Watanabe (Paris)
Publicist: Yuji “Dico” Sawa
Coordinateurs des musiciens: Hiroshi Ohkura, Takeshi Fujii, Kenichi Okeda, Yohichi Itoh, Hiromi Kanai, Ritsuo Kamimura, Masahi Sasamoto, Toshiaki Ohta
Remasterisation: Chab (Translab) décembre 2000

Presse

Rémy Kolpa Kopoul (11 février 1983)
Drôle d’histoire! Il reçoit un beau matin une invitation à enregistrer du côté de Tokyo. (...) L’album qui en résulte fera date dans l’art des orchestrations: chaque son est une trouvaille, chaque climat est une aventure. (...) Le Sushi, poisson cru à la nipponne, vient relever avec délice l’univers Barouh.
Henri-Marie Robert dans Rock & B.D. (mars 1983)
"Le Pollen" qui vient de sortir, c’est tout ça: les souvenirs émus, l’amour, l’enfance et la tendresse. Les voyages. Et la musique.
François Jouffa dans V.S.D. (10 juin 1983)
Il aura fallu la rencontre de grands musiciens nippons pour que naissent ces mélopées sensibles. (...) Le jeu des références culturelles cosmopolites avec le compositeur Yukihiro Takahashi, dans le morceau "Le Pollen" est un grand moment.
Comprendre (mai 1983)
Pierre Barouh vient discrètement, avec la complicité de musiciens japonais, nous faire part de son monde, de ses images, de ses craintes.
J.-P. Hauttecoeur dans La Croix (20 février 1983)
"Le Pollen", ce pollen qui féconde les idées si elles portent en elles des germes de vie. (...) Il chante l’amour et l’amitié, l’amour au quotidien comme au premier jour, l’amour des fleurs et des chats, l’amour des gens sans défense (...), tonne en même temps contre l’intolérance en attendant un demain hypothétique où l’on se donnera la main.